ACTION

INTERNATIONAL

CAMBODGE - LES METIERS DE LA BEAUTE AU SERVICE DE LA SOLIDARITE

16-Sep-2015
DonnerPlus d'info

Avec ses 1,6 million d’habitants, Phnom Penh accueille chaque année des milliers de jeunes gens, principalement des femmes, venus de tout le pays en quête d’un travail et de meilleures conditions de vie. Faute de qualifications, ces personnes se retrouvent trop souvent à accepter des emplois précaires, sous-payés et surtout dangereux.

La Fondation ELLE a décidé de s’associer à l’ONG Friends International, qui aide des jeunes à quitter la rue, à apprendre un métier, à se réinsérer et, lorsque c’est possible, à renouer des liens avec leur famille.

En 2015, l’association Friends propose ainsi à des jeunes filles en situation difficile – déscolarisées très jeunes, travaillant dans la rue parfois accompagnées de leurs enfants – de se former aux métiers de la beauté et de la coiffure au sein d’un « salon de beauté social », en plein cœur de la capitale.

Maquillage, soins du visage, manucure, onglerie, pédicure, coiffure, couleur, rien n'a été oublié ! La formation est également complétée par des cours de khmer, de mathématiques, ainsi que par des ateliers de sensibilisation à la santé reproductive, au droit du travail…

La création d’un « salon de beauté social », sur le modèle des « social business », où les résultats sociaux de l’entreprise riment avec performances économiques, est un dispositif innovant et pertinent pour former des jeunes filles vulnérables qui ont quitté l’école depuis longtemps, tout en assurant la pérennité du projet.

Ces jeunes femmes, âgées de 15 à 24 ans, pourront ensuite trouver un emploi à Phnom Penh, haut lieu touristique, ou bien seront accompagnées par Friends pour lancer leur activité, à domicile ou en ouvrant une boutique.

Ce projet est soutenu par la Fondation ELLE pendant trois ans, permettant ainsi de suivre le parcours de ces jeunes femmes dans leur nouvelle vie.

  • Partager:

ACTION EN LIEN

CAMBODGE : Le jour où j’ai changé de vie

Davin a 22 ans. Elle vit avec ses parents et ses deux sœurs dans un quartier de Phnom Penh, connu pour être un haut lieu du trafic de drogue de la capitale cambodgienne. Sa mère tient un petit stand sur le marché, où elle vend des vêtements d’occasion. Son père est ouvrier dans le bâtiment. A …

CAMBODGE : La formation, premier pas vers l'indépendance

Créée en 1994 par Sébastien Marot, l’association Friends International offre un avenir aux enfants des rues de Phnom Penh , au Cambodge. Chez Friends International, l’équipe est composée de femmes et d’hommes, surnommés les « every day heroes » (héros de tous les jours). Ils arpentent les …