ACTUALITÉ

  • home
  • "Un petit bout de mon …

"Un petit bout de mon histoire"

  • 08-Nov-2017

Il y a deux ans, si on m’avait dit que je travaillerais un jour pour les magazines « ELLE » et « Paris Match », je ne l’aurais sans doute pas cru. Je m’appelle Elise Kalala, j’ai 21 ans et je veux vous raconter un petit bout de mon histoire.

Tout a commencé lorsque ma petite sœur, très pipelette et qui sait tout sur tout, m’a fait connaître Sport dans la ville, l’association qui encourage l'insertion sociale et professionnelle des jeunes par le sport. Je venais de commencer les cours à la fac quand Elise et Vanessa de Sport dans la ville m’ont proposé de visiter la rédaction du magazine ELLE. J’ai tout de suite accepté !

Pendant l’entretien avec des journalistes, mon amie Célia et moi avons osé proposer d’écrire un article. Et, contre toute attente, nos interlocutrices nous ont prises au sérieux.

Quelques semaines plus tard, notre article « Découvrir le 93 autrement » était mis en ligne sur le site elle.fr. Au moment du clic de publication, c’était une évidence, je savais que je voulais devenir journaliste. Le temps a passé, j’ai ouvert un blog culture et lifestyle tout en poursuivant mes études à l’université de Saint-Denis.

En licence, grâce aux recommandations des journalistes de ELLE, j’ai décroché un stage de trois mois à « Paris Match ». Au début, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. J’ai été agréablement surprise de voir que ce journal, que je connaissais mal, s’intéressait aux jeunes comme moi !

On m’a très vite confié la rédaction d’articles pour Discover, la plateforme d’informations de Snapchat. J’ai pu assister à des événements prestigieux et interviewer des personnalités comme l’acteur Gérard Jugnot ou la chanteuse britannique Kate Nash. Quand ma responsable m’a dit, quelques semaines plus tard, que mon stage était renouvelé pour trois mois supplémentaires, j’ai d’abord cru à une blague, avant d’exploser de joie !

Grâce à ces expériences, j’ai compris que je n’avais plus envie de perdre mon temps. Si j’avais un conseil à donner aux jeunes filles qui ont un rêve, ce serait : allez-y, foncez, ayez du culot, soyez déterminées !

Ce bout d’histoire s’arrête ici (pour le moment).
J’en profite pour remercier ma maman, qui a toujours cru en moi.

Depuis 2009, la Fondation ELLE et Sport dans la ville s’unissent pour donner aux jeunes filles l’envie et les moyens de réussir tous leurs projets.

  • Partager:

ACTION EN LIEN

FRANCE - « L dans la ville » pour l’insertion des jeunes filles des quartiers sensibles

Créée en 1998, Sport dans la Ville est la principale association d’insertion par le sport en France. Elle fait la promesse aux jeunes qu’avec du travail et de la motivation, on accède à la réussite. L’ensemble des programmes permet ainsi de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des …